13 12 19 douceur de vivre à FATU HIVA


Le quai de Fatu hiva accueille les petits bateaux et les barges des gros modèles ... l’aranui 5 mouillera au large tandis que passages et fret seront amenés au compte goutte. C’est au retour d’une balade en forêt avec Benjamin de l’association MANU pour voir les monarques endémiques de l’île que je les ai rencontré. Quel choc de voir des centaines d’inconnus tous très ressemblants avec appareils phots et vidéo et carte personnelle pendue au cou dans l’unique rue de OMOA. Qui osait dénaturer ainsi « mon » petit village paisible d’adoption ? Hihihiii .... je n’ai pas réussi à photographier les monarques mais j’ai filmé les touristes du cargot maintenant plus dédié au tourisme qu’au fret. 

Oui cette île est un peu magique tant par ses imposantes falaises et son éloignement. Cela se mérite de venir jusqu’ici ... on m’a narre de nombreuses histoires toutes plus fortes les une que les autres et surtout témoignant du courage de ses hommes et femmes. 

De Fatu Iva je retiens l’accueil de mon hôtesse et de la population, le talent des artisans, leur témérité et créativité, la beauté des messes et leur virtuosité vocale et musicale. Cette île est belle et ses habitants sont magnifique ... évidemment ce n’est pas le paradis et la vie n’y est pas simple, déjà faute d aéroport, mais il y a un truc de spécial ici ... espérons que cela perdure 
.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

21 12 18 Très belle année 2019 à toutes et tous !

18 06 16 Mise en ligne du site

18 06 17 Pourquoi ce blog ?