11 12 19 le voyage vers la polynesie


Aller en Polynesie c’est 24 heures d’avion en deux temps puisqu’il y a une escale à los Angeles. C’est long, fatigant et j’avoue avoir été quelque peu remuée. Est-ce le fait d’avoir du faire un choix important avant le décollage ? J’ai pris un énorme risque en partant si loin car une personne que j’aime va très mal et je serais trop loin si cela dégénère... mais cela pourrait être aussi l’idee de m’engager seule dans cette aventure qui comporte toujours un risque : être à la hauteur ou pas, assurer financièrement, faire les bons choix, ... et surtout n’avoir rien oublié afin de pouvoir capter ce qui sera nécessaire à la création d’une œuvre.
C’est la première fois qu’une galerie me propose une exposition avant d’avoir vu mon travail .. cela m’a remué et assise dans l’avion, au-dessus des nuages puis du pacifique, à mesure que l’on approche mon cerveau et tout mon être se sont mis en panique .. j’ai voulu demander à l’hôtesse d’ouvrir la porte ... hiiihi je vous jure ... mais la camisole de force n’étant pas une option j’ai pris beaucoup sur moi et ai commencé à envisager demain.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

18 06 06 rappel des droits relatifs à la propriété intellectuelle

16 10 19 La date du départ approche

12 12 19 en route vers l’archipel des marquises