12 12 19 en route vers l’archipel des marquises



Le vol vers les marquises est un appel des atolls tous plus tentantes les unes que les autres par les dégradés de bleus des lagons. Vue du ciel, cette douceur aquatique fait oublier l’écrasante chaleur et le manque de tout de ces terres à fleur d’eau ou la moindre elevation du niveau de la mer poussera les ailleurs et déjà loin de leurs traditions. On me rapportera plus tard que ce n’est que tous les trois semaines que quelques légumes et fruits autres que la coco sont importés par bateau .. 

J’arrive à HIVA OA pour un transfert maritime vers FATU IVA ou HIVA selon les origines .. non garantie puisque l’unique navette est en panne depuis une semaine. La gentillesse et disponibilité des marquisiens fera que l’on me trouvera un taxi pour aller au port et un speed boat pour trois heures de navigation forte dans des creux de 5m ... en s’accrochant à tout ce qui peut, consolant une petite fille qui vomit de peur et de gêne et en priant que je ne me fracasse pas le dos avant d’arriver à cette première étape : l’île la plus difficile d’accès avec EIAO qui n’est pas habitée. Un grand merci aux Soeur Rosina et Marie rose ainsi qu’à Muriel la dame taxi !

L’accueil de Leonie à fatu Iva  est à la hauteur de cette folie. Je devrais supporter plusieurs semaines un terrible coup de soleil sur les jambes faute d’avoir pu attraper la crème solaire dans mon sac mais quel bonheur cette île du bout du monde ... elle restera l’une de mes préférées ... je vous dis pourquoi bientôt ...


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

21 12 18 Très belle année 2019 à toutes et tous !

18 06 16 Mise en ligne du site

18 06 17 Pourquoi ce blog ?